Toutes les Nouvelles
28.07. / Frankreicha ajouté une nouvelle vidéo
28.07. / Frankreicha ajouté une nouvelle vidéo
16.12. / Metza ajouté une nouvelle vidéo

L’idée


L’idée principale d’une Nightfever est toute simple et en même temps géniale: nous ouvrons de nuit les églises et invitons simplement les passants à entrer et à retrouver le calme durant quelques instants.

Aller d’abord à l’église et ensuite en boîte? Ou bien le contraire?

Nightfever souhaite inviter particulièrement des adolescents et des jeunes adultes à rencontrer Dieu. Les jeunes n’ont souvent aucun lien avec la foi chrétienne et encore moins avec l’église catholique. C’est une belle opportunité d’aller à leur rencontre et de leur faire découvrir ce qui nous anime!

Celui qui sort le vendredi ou samedi soir en ville a généralement un tout autre programme pour la soirée – aller boire un verre, aller au ciné ou en boîte… Nous allons au devant des passants et leur proposons de s’arrêter quelques instants, de laisser un moment de côté leur plan de soirée et d’entrer dans l’église.

Nous offrons aux visiteurs une bougie et les invitons à l’allumer dans l’église.

Entre, reste, sors, reviens dans l’église…c’est toi qui choisis!

Celui qui entre dans l’église est généralement surpris par l’atmosphère qui y règne car dans l’église, qui est presque exclusivement illuminée de bougies, on y entend une musique qui porte à la prière.

Plusieurs possibilités s’offrent alors à toi: tu peux allumer une bougie, tirer un verset de la Bible, aller t’asseoir quelque part dans l’église, écrire une intention de prière ou bien aller parler à un prêtre. (plus)

On laisse le soin à chacun de choisir la proposition qui lui conviendra le mieux. Tu peux tout simplement marcher tranquillement dans l’égliser et aller t’installer à un endroit où tu te sentiras bien. Et tu pourras rester le temps que tu voudras:

quelques minutes, un quart d’heure ou même la moitié de la soirée.

Comment est née Nightfever?

L’idée d’une soirée Nightfever a germé à la fin des Journées Mondiales de la Jeunesse de Cologne en 2005. Au départ, ce sont deux étudiants de Bonn (Allemagne), Katharina Fassler et Andreas Süß, qui l’ont initiée. Cette initiative individuelle, et prévue au départ pour une seule soirée, a très vite grandi puisqu’on la retrouve maintenant dans de nombreux pays. (plus)